Patrimonialisation, commémoration et exposition

Sous la thématique Villes : espaces, cultures et sociétés, la programmation scientifique du Laboratoire se déploie autour de six grands axes de recherche, dont trois axes thématiques qui privilégient des problématiques et des champs de recherche en histoire urbaine et trois axes transversaux qui se déploient en synergie avec les axes thématiques. Cette programmation s’enracine dans plusieurs champs de la connaissance et interpelle tout particulièrement l’histoire de Montréal, les sciences humaines numériques et l’histoire appliquée. Les six grands axes réunissent de nombreux projets de recherche qui donnent vie à la programmation scientifique.

Enseigne de Notman&Son, 1176 rue Sherbrooke Ouest, Montréal, 1979, Édith H. Mather, Musée McCord, M2012.113.2.1.69

Cet axe transversal se répercute sur l’ensemble des thématiques de la programmation de recherche. Il évoque à la fois des objets et problématiques de recherche ainsi que les pratiques et modalités de transmission et de valorisation du passé et de ses traces. Cet axe participe notamment au visual turn au sein de l’équipe, avec la mise en œuvre de chantier de recherche qui visent à documenter, analyser et mettre en valeur le patrimoine iconographique urbain de nombreux partenaires. Le numérique est aussi sollicité pour traiter et rendre plus accessible le riche patrimoine cartographique de la métropole. Les expertises exceptionnelles réunies au sein de l’équipe nourrissent également des analyses critiques de la commémoration et de ses enjeux.

Projets associés


Culture matérielle – Documentation d’entreprises de la fin 19e/20e

Cynthia Cooper, Musée McCord

Ce projet vise à approfondir la documentation d’objets issus des collections du Musée McCord que nous pouvons relier directement à un manufacturier ou à un commerce montréalais, dont la plupart sont situés dans le Vieux-Montréal. Les rares objets qui portent le nom d’une entreprise montréalaise ont une valeur exceptionnelle en tant que trace tangible des biens et produits offerts par ces acteurs économiques. L’expertise acquise par le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal dans la documentation de l’occupation des lieux commerciaux du Vieux-Montréal permettra de développer un contexte beaucoup plus riche qui alimentera une interprétation poussée de ces objets.

Parcours HistoryPin sur l’histoire de Montréal

Jean-François Palomino, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Le projet Parcours Historypin mené par BAnQ en partenariat avec le LHPM consiste en la mise en ligne et à l’épinglage d’images tirées des collections de BAnQ sur la plateforme Historypin, sous forme de quatre collections thématiques (gares, épiceries, commerces et industries) qui témoignent de l’histoire des lieux montréalais associés aux échanges commerciaux.

Chas. E. Goad Co., Insurance plan of city of Montreal, Quebec, Canada, volume III, 1915, pl. 119

Pour un meilleur accès aux cartes anciennes de Montréal

Jean-François Palomino, Bibliothèque et Archives nationales du Québec
Léon Robichaud, Université de Sherbrooke

Ce projet, mené par le Laboratoire en collaboration avec Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), vise à faciliter l’accès aux plans d’assurance-incendie de Montréal conservés et diffusés par BAnQ, par le géoréférencement des plans et par la mise en ligne d’une carte-index interactive.

Musée de la civilisation, collection du Séminaire de Québec, 1993.16156

La représentation de la ville dans les collections des Musées de la civilisation

Dany Brown, Musée de la civilisation
Joanne Burgess, UQAM

La représentation de la ville dans les collections des Musées de la civilisation a comme objectif de créer et diffuser un corpus iconographique des différentes villes du Québec  en puisant dans la banque d’images numérisées. La documentation du corpus et la création de  thématiques  conduit à de multiples propositions de mises en valeur. En 2017, dans le cadre de la stratégie numérique des Musées, la mise en ligne des collections comprendra une première diffusion des résultats de ce projet de recherche appliquée réalisé en partenariat avec le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal.

Théâtre à Montréal, 1825-1930

Danielle Léger, Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Puisant dans les collections patrimoniales et fonds d’archives de BAnQ, ce projet de diffusion documente le rôle clé joué par la métropole montréalaise en tant que cité du spectacle. On s’intéresse ici au domaine du théâtre, avec des incursions du côté de la musique, de l’opéra, du cirque et du cinéma. La période couverte va de l’inauguration du premier Théâtre Royal (1825) au tout début de la crise économique qui marquera les années 1930. Plus de 130 capsules illustrées sont diffusées sur le web sur les plateformes Historypin et Story Maps.