Le Plateau : histoire et mémoire

vie-de-plateau-1Le Laboratoire d’historie et de patrimoine de Montréal (LHPM) a organisé une demi-journée d’étude sur le thème «Le Plateau: histoire et mémoire». Cette journée était organisée en partenariat avec Pointe-à-Callière, Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal en collaboration avec Mémoire du Mile End et la Société d’histoire et de généalogie du Plateau Mont-Royal (SHGP). Près de 90 participants animés par l’histoire et le développement de ce quartier se sont réunis dans la salle multimédia du musée pour un après-midi en trois volets.

L’évènement a débuté par une table ronde intitulée «L’identité historique du Plateau» et présidée par Paul-André Linteau, professeur du département d’histoire de l’UQAM et codirecteur du LHPM. Les invités, Jean-Claude Robert, professeur émérite à l’UQAM, Bernard Vallée, animateur en patrimoine à Montréal Explorations, et Susan Bronson, consultante en conservation du patrimoine, ont chacun proposé un découpage temporel ou thématique de l’évolution historique du Plateau. Chaque proposition était  associée à une certaine construction identitaire du quartier, témoignant ainsi des multiples visages de ce dernier.

vie-de-plateau-2Les participants ont également eu l’opportunité de visiter l’exposition en compagnie de personnes-ressources. Ainsi, du musée Pointe-à-Callière, Élisabeth Monast-Moreau, chargée de projet, ainsi qu’un guide-animateur étaient disponibles pour répondre aux questions des participants. Aussi, les visiteurs ont pu échanger avec Justin Bur de Mémoire du Mile End et Kevin Cohalan de la SHGP.

Comme dernier volet, Joanne Burgess, professeure du département d’histoire de l’UQAM et directrice du LHPM, a présidé la table ronde «Regards sur l’exposition». Gabriel Deschambault de la SHGP, Yves Desjardins de Mémoire du Mile End et Raymond Montpetit, professeur associé en muséologie à l’UQAM, furent invités à donner leur point de vue sur l’exposition. Ils ont notamment souligné les défis associés à la représentation de l’espace urbain dans un contexte muséal.

Pour terminer en beauté, les participants et les invités ont poursuivi les échanges autour d’un vin de l’amitié.