Ahmed Ladhar

Portrait d'Ahmed Ladhar

Indexation par le contenu des photographies historiques et reconstruction 3D dans un milieu immersif
Doctorat en informatique, Université de Sherbrooke
Dir. : Djemel Ziou Codir. : Léon Robichaud

Le doctorant Ahmed Ladhar, diplômé de l’École Polytechnique de Tunisie, est accueilli par le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal. Il est récipiendaire d’une bourse doctorale de Montréal, plaque tournante des échanges, de 2013 à 2016, afin de réaliser son projet.

Entre 2010 et 2013, Ahmed Ladhar a reçu une formation polyvalente à l’École Polytechnique de Tunisie qui lui a permis d’avoir son diplôme d’ingénieur polytechnicien. Afin de clôturer son cycle ingénieur, Ahmed a réalisé son projet de fin d’études à l’Université de Sherbrooke intitulé «Visualisation immersive d’un phénomène quantique». Sous la direction du professeur Djemel Ziou, Ahmed a visualisé le mouvement d’une molécule soumis à un champ de laser intense dans la voute immersive CAVE. Étant passionné par la réalité virtuelle, Ahmed a décidé de continuer ses études doctorales dans le même domaine. Il a entamé, en automne 2013, son doctorat a l’Université de Sherbrooke sous la direction de Djemel Ziou et la codirection du professeur Léon Robichaud.

La numérisation de fonds d’archives photographiques présente plusieurs défis pour l’indexation des documents individuels. L’indexation par les archivistes requiert beaucoup de temps et risque d’être incomplète, alors que le recours à l’externalisation ouverte (crowdsourcing) présente des problèmes de fiabilité et de précision. Ce projet de doctorat, intitulé «Indexation par le contenu des photographies historiques et reconstruction 3D dans un milieu immersif», propose une nouvelle méthode basée sur l’indexation par le contenu des photographies afin de créer un outil informatique le plus complet et le plus systématique possible. À partir d’un corpus de photographies du Service des Archives de la Ville de Montréal et d’un corpus de photographies de la Division du patrimoine de la Ville de Montréal, il sera possible de comparer les résultats des différentes méthodes d’indexation et ainsi valider l’indexation par le contenu. Une collection de photographies indexées et centrées sur un même lieu permettra de reconstruire l’environnement en trois dimensions et de le présenter dans une voûte immersive.Dans le cadre de son admission au cycle ingénieur à l’école polytechnique, Ahmed fut récipiendaire de la Bourse d’excellence de l’EPT pour trois ans consécutifs avant de réaliser son projet de fin d’études à l’Université de Sherbrooke.