Maxime Roellinger

default_profile

Maxime Roellinger est étudiant au diplôme d’études supérieures spécialisées en systèmes d’information géographiques (DESS en SIG) à l’UQAM depuis septembre 2014, et titulaire d’un diplôme d’ingénieur de l’Institut national des sciences  appliquées de Strasbourg en France en spécialité Topographie depuis septembre 2010.

Le DESS a pour vocation de former des professionnels des SIG possédant les notions nécessaires à l’utilisation, à l’implantation, à la gestion et à l’optimisation des SIG. Des connaissances sont offertes sur les versions les plus récentes de logiciels couramment utilisés dans le domaine de la géomatique. Ceci dans le but de poser un regard critique sur les méthodes et techniques privilégiées pour l’étude et la gestion des phénomènes à référence spatiale.

Maxime a intégré l’équipe du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de l’UQAM et travaille présentement sur les projets Alphonse Raymond : fait pour plaire et Le corridor du canal de Lachine dans le cadre du Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir.