Brian Gettler

Portrait de Brian Gettler

Le chercheur postdoctoral Brian Gettler, détenteur d’un doctorat en histoire de l’Université du Québec à Montréal, est accueilli par le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal en 2013-2014. Il est récipiendaire d’une bourse de recherche postdoctorale du programme de recherches Montréal, plaque tournante des échanges. Spécialiste de l’histoire autochtone, il travaillera sur la présence amérindienne à Montréal à la fin du XIXe siècle à travers une analyse des réseaux de crédit.

Brian Gettler s’intéresse aux dimensions politique et économique du colonialisme, à l’incidence réelle de la loi sur la vie quotidienne des Amérindiens, au crédit immobilier au Québec au XIXe siècle et à la formation de l’État au Canada depuis la Conquête. Sa thèse de doctorat, Colonialism’s Currency : A Political History of First Nations Money-Use in Quebec and Ontario, 1820- 1950, porte sur l’utilisation historique de l’argent. Elle se concentre sur le rôle de ce dernier au sein des relations entre les Amérindiens de trois communautés et, d’une part, le département des Affaires indiennes et, d’autre part, les grandes entreprises comme la Compagnie de la Baie d’Hudson.

Dans le cadre de son projet de recherche postdoctoral, dirigé par Joanne Burgess, Brian Gettler se penche sur une question historique qui a reçu très peu d’attention jusqu’ici – à savoir, la présence autochtone à Montréal au XIXe siècle. Son projet, qui s’intitule « Les Mohawks et les réseaux de crédit montréalais, 1871-1891 », vise à établir un premier portrait des relations de crédit rattachant les Mohawks de Kahnawake à la ville. Il cherche également à comprendre la participation réelle des Amérindiens, souvent caractérisés de traditionnels ou de pré-modernes, à l’économie capitaliste de la région de Montréal alors en plein essor.

Brian Gettler a publié des articles dans le Bulletin d’histoire politique, Histoire sociale/Social History et la Revue d’histoire de l’Amérique française. Il a déjà enseigné des cours portant sur l’histoire de la consommation et l’histoire du Canada avant la Confédération à l’UQAM et à l’Université McGill. Pendant son doctorat, Brian Gettler a reçu de nombreuses bourses, entre autres de la Fondation de l’UQAM. Avant d’entreprendre son actuel projet postdoctoral, il a été chercheur postdoctoral au Groupe d’histoire de Montréal à l’Université McGill. Brian Gettler demeure membre de ce dernier groupe de recherche et il siège également au conseil d’administration de la société Recherches amérindiennes au Québec.

Pour consulter le curriculum vitae de Brian Gettler