Renaud Béland

La création du ministère du Travail et la régulation des relations ouvrières au Québec, 1931-1964
Doctorat en histoire, UQAM
Dir. : Martin Petitclerc
Curriculum vitae

Renaud Béland est candidat au doctorat en histoire à l’Université du Québec à Montréal depuis 2023. Il porte un intérêt envers l’histoire ouvrière, la régulation du travail, le droit du travail et le syndicalisme au Québec et au Canada. 

Lors de ses études de deuxième cycle, il s’est intéressé à la régulation des relations du travail au Québec pendant la Seconde Guerre mondiale et à l’adoption de la Loi des relations ouvrières adoptée dans la province en 1944. Avec cette législation, le gouvernement du Québec institue la Commission des relations ouvrières, un organisme dont le but est d’administrer les relations entre employeurs et employés syndiqués. Renaud poursuit ses recherches dans ce champ pour ses études doctorales et s’intéresse à l’utilité du ministère du Travail du Québec entre sa création en 1931 et l’adoption du Code du travail en 1964. Il élargit son analyse de la régulation du travail au Québec pour couvrir les activités du ministère à travers les différentes législations qui gouvernent l’extension des conventions collectives, la négociation collective, les accidentés du travail et le salaire minimum, afin d’en analyser les effets sur la classe ouvrière. 

Renaud a participé en 2019 au projet de recherche Être policier ou policière à Montréal du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal consacré à l’histoire de la police et destiné au site Web Mémoire des Montréalais du Centre d’histoire de Montréal. Il est aussi est auxiliaire de recherche au Centre d’histoire des régulations sociales depuis 2019.