Rachel Boisclair

Les impacts du contexte canadien de la Deuxième Guerre mondiale sur le fonctionnement et les orientations esthétiques de l’Art Association of Montreal
Maîtrise en histoire de l’art, UQAM
Dir. : Dominic Hardy
Curriculum vitae

Rachel Boisclair termine une maîtrise en histoire de l’art à l’Université du Québec à Montréal. Elle est titulaire d’un baccalauréat en histoire de l’art de l’UQAM (2008) et d’une technique en Théâtre-Production, spécialisation décor-costume, du Collège Lionel-Groulx (2003).

Son mémoire, sous la direction de Dominic Hardy, est intitulé Les impacts du contexte canadien de la Deuxième Guerre mondiale sur le fonctionnement et les orientations esthétiques de l’Art Association of Montreal. L’Art Association of Montreal (AMM) est l’ancêtre du Musée des beaux-arts de Montréal (MBAM). Lors de la Seconde Guerre mondiale, l’AAM a accès à un nombre record d’expositions itinérantes en provenance des quatre coins du monde. Le monde de l’art canadien moderne est également en effervescence. L’afflux sans précédent d’œuvres d’ici et d’ailleurs de même que le contexte politique ambiant bouleversent le fonctionnement de l’institution et la confrontent à ses critères esthétiques conservateurs. Les changements qui en résultent contribuèrent à faire du MBAM le musée que l’on connaît aujourd’hui.

Rachel Boisclair travaille actuellement au Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal à l’UQAM à titre d’adjointe de recherche pour le projet Histoire illustrée et interactive du Mile End. Ce projet, mené en partenariat avec Mémoire du Mile End, contribue à la bonification de la carte interactive du Mile End par l’ajout de nouvelles notices sur des immeubles patrimoniaux du quartier. Rachel Boisclair est lauréate de nombreuses bourses d’études : la Bourse Esther Trépanier (2012-2013, 2016-2017), la Bourse Guy-Marier-Bell (2016-2017), la Bourse de soutien aux responsabilités familiales (2014-2015), la Bourse du Fonds anonyme (2015-2016), la Bourse François-Armand-Mathieu (2016-2017), ainsi que deux bourses du CRILCQ la Bourse d’études supérieures (2015-2016) et la Bourse de fin de rédaction (2016-2017).