Exploitation pédagogique des ressources patrimoniales au moyen des technologies mobiles: Recherche-développement en lien avec l’apprentissage de l’univers social (géographie, histoire et éducation à la citoyenneté)

Cette recherche-développement d’objet (Van der Maren, 2003) de type collaboratif, musées, écoles et université, a visé à contribuer à la définition d’intentions éducatives, à l’élaboration, à la mise à l’essai et à la validation d’actions éducatives muséales novatrices à destination des publics scolaires, tirant profit des technologies mobiles. Il a réuni deux institutions ayant fortement contribué à l’essor de la muséologie au Québec. Il s’agit du Musée McCord et du Musée des Beaux-Arts de Montréal (MBAMTL) qui développent une offre éducative et culturelle en univers social. Ce projet a aussi impliqué des écoles de la commission scolaire de Montréal.


  • Élèves devant Le débit de tabac Hyman d’Adrien Hébert (1937), Projet « Voyage artistique dans le territoire québécois vers 1900 », Visite et atelier de création vidéo avec iPad et prototype d’application Musée des beaux-arts de Montréal, Hiver 2015, Photo : Marie-Claude Larouche

Cette recherche a conduit à mieux cerner comment l’exploitation pédagogique des ressources patrimoniales au moyen des technologies mobiles peut contribuer au développement des modes de raisonnement des élèves du primaire et à leur compréhension de concepts, dans la perspective d’un enrichissement culturel du cours d’univers social.  Constituées pour l’essentiel des téléphones intelligents et des iPod touch, ces technologies mobiles accroissent et multiplient les modes d’accès et d’usage de leurs ressources numériques multimédias, selon les spécificités des appareils (disposant ou non de GPS, boussole, Bluetooth, caméra, etc.) et des réseaux disponibles (réseau sans fil ou cellulaire). Les musées développent ainsi des applications pour ces technologies en lien avec la visite. Offrant une passerelle vers les ressources numériques des institutions, ces applications se présentent comme des « guides multimédia », des jeux ou encore des outils de travail. Certaines permettent de sélectionner des contenus lors de la visite et d’y ré-accéder par la suite, prolongeant l’expérience de visite et offrant une façon d’accompagner la démarche d’enquête des élèves. En outre, ces technologies ouvrent de nouveaux territoires d’intervention patrimoniale, à savoir l’espace urbain. Alors que les musées s’interrogent sur l’impact de ces technologies, tout en visant à accroître la reconnaissance de leur offre éducative par le milieu de l’enseignement (SMQ, 2011), nos travaux ont conduit à :

  • Concevoir des dispositifs muséo-techno-didactique à destination des classes de 3ecycle du primaire pour le domaine de l’univers social, qui englobent dans une situation d’apprentissage globale, un scénario de visite intégrant une application muséale pour technologies mobiles, et des activités de préparation et de prolongement qui s’appuient sur les ressources numériques de l’institution concernée;
  • Faire adapter et mettre à l’essai, par des enseignants de 3ecycle du primaire, les activités de préparation et de prolongement au moyen du matériel et des ressources numériques proposées, et leur faire expérimenter la visite muséale ;
  • Cerner le potentiel de ces dispositifs pour l’apprentissage et la compréhension de concepts ciblés, sous l’angle du raisonnement des élèves en univers social, manifeste dans leur production langagière ou dans une production vidéo.

Au Musée McCord, nous avons utilisé l’application McCord, disponible notamment sur des iPods prêtés aux visiteurs au moment de la recherche. Au Musée des beaux-arts de Montréal, nous avons conçu, avec l’équipe des services éducatifs et culturels, et coordonné la production d’un prototype d’application pour la visite scolaire, intitulé Voyage artistique en territoire québécois, vers 1900.

Nos travaux ont aussi offert une contribution sur le plan méthodologique, alors que la recherche-développement constitue un type de recherche encore « peu documenté » même si l’élaboration de produits « occupe une place importante dans l’activité éducative » (Loiselle et al. 2007, p. 41).


Réalisations

Publications

  • LAROUCHE, M.-C., P.-L. FILLION., N. ROY, M.-E. PAILLÉ (à paraître, 2017). «Using tablets for discovering and creating video reports about figurative artworks in a museum to learn about social sciences», MuseumEdu, Education and Research in Cultural Environments, Online International Journal.
  • LAROUCHE, M.-C., P.-L. FILLION, N. ROY et M.-E. PAILLÉ, «Interpréter des œuvres d’arts figuratives pour étudier des réalités passées : exploration du potentiel d’un dispositif muséo-techno-didactique», Revue de Recherches en Littératie médiatique multimodale (r2lmm.ca), vol. 3., 2016.
  • LAROUCHE, Marie-Claude, «Using Museum Resources and Mobile Technologies To Develop Teens’ Historical Thinking: Formative Evaluation of an Innovative Educational Set-Up», dans Museums and the Past : Constructing Historical Consciousness: Perspectives on Museum Theory and Practice in Canada, sous la dir. de P. Levingstone and V. Gosselin, Vancouver, UBC Press et The History Education Network/Histoire et éducation en réseau, 2016, p.122-141.
  • LAROUCHE, M.-C., P.-L. FILLION., M.-E. PAILLÉ avec la coll. de J.-L. MURRAY et P. BOYER, « Mobile Digital Gateways Between Visual Arts And Social Sciences, At The Montreal Museum Of Fine Arts », Actes du colloque annuel du Comité sur l’éducation et l’action culturelle, Conseil international des musées, Smithsonian Museums, Washington, 2016.
  • LAROUCHE, M-C., N. LANDRY et P.-L. FILLION, «Conception et étude du potentiel d’un dispositif muséo-techno-didactique pour le raisonnement en sciences humaines d’élèves québécois de 5e année du primaire», McGill Journal of Education. 50, 2/3, 2015, pp. 293-320.
  • LAROUCHE, Marie-Claude, «Mobility and Social Science Learning In Museums: Report on a Development Research Study with the McCord Museum and Grade 5 Elementary School Social Studies Classes », Actes du colloque annuel du Comité sur l’éducation et l’action culturelle, Conseil international des musées, Rio de Janeiro, Brésil, août 2013, p.120-122.
  • LAROUCHE, M.-C. et M.-C. BOYER, « Les technologies mobiles, un outil d’apprentissage en milieu muséal ? Bilan d’une expérience menée au Musée McCord avec des classes du secondaire », Médiation muséale et patrimoniale. Enjeux et perspectives (Actes du colloque international tenu à Beez (Namur, Belgique), 9-10 février 2012), sous la dir. de N. Nyst, C. Dupont et M.-E. Ricker, p.97-109. Bruxelles : Ministère de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Direction du Patrimoine culturel (collection « Documents du Patrimoine culturel », 5).

Communications et conférences

  • LAROUCHE, Marie-Claude, Pier-Luc FILLION, Normand ROY, «Interpréter des œuvres d’art figuratives pour étudier des réalités passées : analyse de la relation narration-image dans des vidéos réalisées par des élèves du primaire au Musée des beaux-arts de Montréal», 9e séminaire du Groupe de recherche sur la littératie médiatique multimodale, UQAM, 21 octobre 2016.
  • LAROUCHE, Marie-Claude, Pier-Luc FILLION, «Le raisonnement d’élèves du primaire en situation d’interdisciplinarité arts visuels et sciences humaines au musée», 3e conférence de l’Association internationale de recherche sur la didactique de l’histoire et des sciences sociales (AIRDHSS), Universidade do Minho, Braga, Portugal 7 – 9 septembre 2016.
  • LAROUCHE, Marie-Claude, «Museums and Historical Consciousness: Emergent Themes in Theory and Practice», Congrès de l’Association of Critical Heritage Studies (ACHS), Montréal, 3 au 10 juin 2016.
  • LAROUCHE, Marie-Claude, Pier-Luc FILLION, « La recherche-développement associant milieux culturels et scolaires : quels enjeux méthodologiques?» , Colloque sur les publics de la culture, ACFAS, UQAM, Montréal, 12 mai 2016.
  • LAROUCHE, M.-C., N. ROY, P.-L. FILLION, J.-L. MURRAY et P. BOYER « Learning from Visual Arts in Social Sciences, with Mobile & Digital Resources, at the Montreal Museum of Fine Arts », Communication à Sixth International Conference on THE IMAGE, University of California, Berkeley, le 30 octobre 2015.
  • LAROUCHE, M.-C., P.-L. FILLION, J.-L. MURRAY et P. « Mobile Digital Gateways Between Visual Arts and Social Studies, at the Montreal Museum of Fine Arts », Communication au colloque annuel du Comité d’éducation et d’action culturelle (CECA) du Conseil international des musées (ICOM), Washington, 18 septembre 2015.
  • LAROUCHE, Marie-Claude, « L’apport du paysage dans l’étude des territoires en sciences humaines au primaire : mise en place d’un dispositif muséo-technopédagogique ». Symposium 16, « Enjeux didactiques et technologiques associés à la mise en place de dispositifs numériques innovants en contextes d’éducation et de médiation culturelle : une rencontre entre chercheurs, concepteurs et formateurs », 2e colloque international en éducation, Enjeux actuels et futurs de la formation et de la formation enseignante, Montréal, Centre Shératon, 1er mai 2015 :
  • LAROUCHE, Marie-Claude, « L’expérience cognitive – La visite-enquête : quels bénéfices pour le raisonnement en sciences humaines d’élèves du primaire? », Congrès annuel de la Société des musées québécois, Lévis, 1er octobre 2015.
  • LAROUCHE, Marie-Claude, « Mobilité et apprentissage en contexte muséal et patrimonial : bilan d’une recherche-développement avec le Musée McCord », Communication au colloque du TIC-E, 2e colloque scientifique international portant sur les TIC en éducation : bilan, enjeux actuels et perspectives futures, Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante, Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation, Montréal, 1 et 2 mai 2014 :
  • LAROUCHE, Marie-Claude, Pier-Luc FILLION, « Intégrer les technologies mobiles dans l’action éducative muséale: pourquoi? Comment? Pour quels bénéfices ? », Communication au colloque annuel du Comité d’éducation et d’action culturelle (CECA) du Conseil international des musées (ICOM), Rio de Janeiro, Brésil, août 2013.
  • LAROUCHE, Marie-Claude, « L’exploitation pédagogique des ressources patrimoniales au moyen des technologies mobiles en lien avec l’apprentissage de l’univers social», Colloque international des didactiques de l’histoire, de la géographie et de l’éducation à la citoyenneté Des nouvelles voies pour la recherche et la pratique en Histoire, Géographie et Éducation à la Citoyenneté, Québec, octobre 2012.

Soutien financier

     

 

Responsables

  • Marie-Claude Larouche, professeure, Département des sciences de l’éducation, UQTR

Personnel de recherche

  • Pierre-Luc Fillion, étudiant, UQTR (2015-2016)
  • Marie-Christine Loyer, étudiante, UQTR (2012-2014)
  • Marie-Ève Paillé, étudiante, UQTR (2014-2016)

Application pour iPad

  • Musée des beaux-arts de Montréal. (2015). Prototype d’application privée Voyage artistique en territoire québécois, vers 1900.