Complexe industriel Alphonse Raymond Limitée : volet modélisation

Dans le cadre de ce projet, réalisé en collaboration avec l’Écomusée du fier monde, un modèle 4D du complexe industriel de l’entreprise Alphonse Raymond Limitée a été élaboré, ainsi qu’un environnement numérique interactif permettant d’explorer les diverses facettes et états de ce modèle. Le modèle 4D permet de formaliser la configuration géométrique du bâti et du site, ainsi que leur évolution respective. Jumelé à des documents d’archive, le mandat du modèle est de permettre à l’utilisateur de mieux connaitre l’entreprise et de mieux comprendre l’évolution de la configuration du site. L’environnement numérique a été conçu afin d’être mis à la disposition des visiteurs de l’Écomusée, via une borne interactive, dans le cadre des expositions « Confitures et marinades Raymond : Faites pour plaire! » en 2015-2016 et « Nourrir un quartier, nourrir la ville » en 2017-2018.


  • Exemple de page dans le menu portant sur l'entreprise, Borne interactive présentée dans le cadre de l'exposition «Confitures et marinades Raymond, faites pour plaire!» et «Nourrir le quartier, nourrir la ville» de l'Écomusée du fier monde

Dans le cadre de ce projet, réalisé en collaboration avec l’Écomusée du fier monde, un modèle 4D du complexe industriel de l’entreprise Alphonse Raymond Limitée a été élaboré, ainsi qu’un environnement numérique interactif permettant d’explorer les diverses facettes et états de ce modèle. L’histoire du complexe industriel a commencé au début du XXe siècle et s’est poursuivie durant plus de cinq décennies avec la construction successive de plusieurs bâtiments industriels. L’abandon de la vocation industrielle, durant les années 1970, a conduit durant les années 1990 à la reconversion de l’entrepôt en bâtiment à vocation culturelle : l’Usine C.

Au fil de cette histoire, le site, de même que les façades et espaces intérieurs de chacun des bâtiments, se sont transformés à diverses époques, selon une ligne du temps propre à chaque élément. Afin d’être en mesure de formaliser une évolution d’une telle complexité, nous avons eu recours à un langage de programmation orienté objet pour élaborer un système informatique établissant une synergie entre une base de données et un moteur de modélisation géométrique. Les données utilisées dans le cadre du processus de modélisation ont été extraites des plans d’architecture des divers bâtiments ainsi que de photographies (anciennes et récentes) sur lesquelles figurent les espaces intérieurs et extérieurs.

Le modèle 4D élaboré par le biais de ce système a été importé dans un moteur de jeux, de façon à mettre en œuvre un environnement numérique interactif. Cet environnement permet à l’utilisateur de naviguer de façon conviviale au sein de la maquette représentant le site, d’observer tour à tour les divers bâtiments, de demander un découpage de la maquette (afin d’observer les espaces intérieurs un étage à la fois) et de se mouvoir d’une époque à l’autre en se déplaçant sur une ligne du temps. Par ailleurs, l’accès à des photographies d’époque et des photographies récentes, des documents d’archive (recettes, annonces publicitaires, bons de commande, etc.) et des témoignages permettent à l’utilisateur de se renseigner sur l’évolution du secteur, sur l’histoire de l’entreprise, ainsi que sur les entrepreneurs, les employés et les produits.


Projets associés

Entrée de l’exposition «Les confitures Raymond, faites pour plaire !» Écomusée du fier monde Hiver 2016 Photo : Katryne Ouellet

Enquête sur la réception de l’exposition «Confitures et marinades Raymond : faites pour plaire!» de l’Écomusée du fier monde

Marie-Claude Larouche, UQTR

 


Réalisations

Publications

  • CHARBONNEAU, N., L. ROBICHAUD, J. BURGESS, « Using 4D modelling in a university-museum research partnership : The case of the Alphonse Raymond historic factory plant », in G. Guidi, R. Scopigno, J.C. Torres, H. Graf (Eds.), Digital Heritage 2015, Proceedings, Granada, IEEE, ISBN: 978-1-5090-0047-0.

Expositions

Communications

  • CHARBONNEAU, Nathalie, « La modélisation 4D du complexie industriel Alphonse Raymond », conférence présentée à l’Écomusée du fier monde dans le cadre de l’exposition « Confitures et marinades Raymond: faites pour plaire!», Montréal, 04 novembre 2015.
  • CHARBONNEAU, Nathalie et Léon ROBICHAUD, « Using 4D Modelling in a University-Museum Research Partnership: The Case of the Alphonse Raymond Historic Factory Complex», communication présentée dans le cadre de la rencontre Digital Heritage, Grenade, Espagne, 02 octobre 2015.

Soutien financier

CRSH       FRQSC

Partenaires

 Responsables 

  • Joanne Burgess, professeure, Département d’histoire, UQAM
  • Éric Giroux, directeur adjoint, responsable de la recherche et des collections, Écomsusée du fier monde
  • Léon Robichaud, professeur, Département d’histoire, Université de Sherbrooke

Autres collaborateurs

  • Hélene Hotton, coordonnatrice, Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal (2013-2014)
  • Julie Noël, responsable des communications et du site Web, Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal

Professionnels de recherche

  • Nathalie Charbonneau, agente de recherche en patrimoine et numérique, UQAM

Personnel de recherche

  • Sandra Dubé, étudiante, UQAM (2013)