Philippe Bélanger-Landry

La représentation de la diversité ethnique dans les jouets au Canada depuis la Seconde Guerre mondiale                                                                                          Maîtrise en histoire
Dir. Joanne Burgess

Philippe Bélanger-Landry a obtenu un baccalauréat en sciences sociales, option histoire, à l’Université du Québec en Outaouais en 2021, pour lequel il a reçu la Mention d’excellence de la doyenne des études. En septembre 2021, il a entamé une maîtrise en histoire à l’Université du Québec à Montréal.

Son projet de maîtrise, intitulé provisoirement La représentation de la diversité ethnique dans les jouets au Canada depuis la Seconde Guerre mondiale, s’intéresse à la manière dont certaines des entreprises de jouets les plus significatives par rapport à la vente de jouets au Canada, depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, ont représenté la diversité ethnique à travers leurs produits (les jouets et les jeux eux-mêmes, mais également les publicités les mettant en scène).

En 2020, Philippe a été récipiendaire de la Bourse d’initiation à la recherche au 1er cycle (FRQSC) et a assisté, pendant huit semaines, la professeure Audrey Rousseau de l’Université du Québec en Outaouais dans son projet de recherche sur les enjeux de conservation du patrimoine historique du Camp Spirit Lake. En 2021, dans le cadre d’un stage avec la Ville de Gatineau, il a réalisé un travail de recherche intitulé La capitale nationale de la criminalité, abordant la réputation de la ville de Hull dans la première moitié du XXe siècle (ce projet est disponible sur le site Web des archives de la Ville de Gatineau).