Olivier Chiasson-Losier

La résolution des conflits à Montréal sous le régime français. Analyse spatiale du recours à la justice.                                                                                                        Maîtrise en informatique appliquée à l’histoire, Université de Sherbrooke
Dir. Léon Robichaud

Olivier Chiasson-Losier est diplômé du Baccalauréat spécialisé en histoire de l’Université d’Ottawa. Actuellement étudiant à l’Université de Sherbrooke, il effectue une maîtrise en histoire, cheminement de recherche en informatique appliquée à l’histoire, sous la direction du professeur Léon Robichaud.

Son projet de recherche s’intitule : La résolution des conflits à Montréal à la fin du régime français. Analyse spatiale du recours à la justice. À travers l’étude d’archives judiciaires, il s’intéresse à l’étude des espaces conflictuels dans la ville de Montréal au cours des années 1740 et 1750. Olivier cherche à comprendre les dynamiques de criminalisation de l’espace et à élargir notre compréhension de l’organisation spatiale de la criminalité. À l’aide des systèmes d’information géographiques (SIG), il compte cartographier les espaces associés aux crimes en vue de représenter puis analyser l’organisation spatiale du recours judiciaire chez les habitants de Montréal.

Olivier a également participé directement au projet d’exposition Les Champenois en Nouvelle-France, un projet organisé par la Société historique de Montréal et le LHPM toujours en cours. Olivier a notamment travaillé sur l’élaboration d’un inventaire des archives et objets propice à l’exposition.

Olivier est récipiendaire de la Bourse de maîtrise du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH) pour l’année 2022-2023 et de la Bourse de maîtrise du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) pour l’année 2023-2024. Il est également récipiendaire de la bourse de recrutement 2022 du LHPM de niveau maîtrise.