Prix et distinctions

Joanne BurgessLe 17 mai dernier a été grand jour pour l’équipe du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal. Non seulement elle a fêté, avec tous les Montréalaises et Montréalais, l’anniversaire de la fondation de la Ville, mais elle a aussi vu sa directrice, Joanne Burgess, recevoir l’Ordre de Montréal, la plus haute distinction honorifique de la métropole! Créée dans le cadre des festivités du 375e, cette médaille rend hommage aux femmes et aux hommes qui contribuent de manière remarquable au développement et au rayonnement de Montréal. Un honneur bien mérité pour Mme Burgess!

Détentrice d’un doctorat en histoire de l’UQAM, Mme Burgess travaille comme professeure au Département d’histoire de son alma mater depuis 1981. Elle est reconnue pour sa contribution majeure à l’histoire de Montréal, plus particulièrement en ce qui a trait à l’histoire de l’industrialisation et du travail, de la consommation, de même qu’à l’évolution de la société et de l’espace urbain aux XIXe et XXe siècles. Elle dirige actuellement le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal et le Partenariat de recherche Montréal, plaque tournante des échanges. Ces équipes visent la mise en commun des efforts de mobilisation, de production et de diffusion des connaissances sur l’histoire et le patrimoine de Montréal par la création de partenariats entre l’université et différents milieux.

Mme Burgess a été reçue comme chevalière de l’Ordre de Montréal aux côtés de seize autres concitoyens, dont le professeur émérite Yvan Allaire, du Département de stratégie, responsabilité sociale et environnementale de l’ESG UQAM et la cinéaste Manon Barbeau, ancienne étudiante de l’université.

Toutes nos félicitations !

Pour plus d’information du l’Ordre de Montréal
Pour lire l’article paru dans les Actualités UQAM