Le dernier numéro de Cap-aux-Diamants enrichi d’une contribution de membres du LHPM

Alain Gelly, historien chez Parcs Canada et cochercheur au LHPM, a dirigé le plus récent numéro de la revue Cap-aux-Diamantsintitulé « Nature/culture : ancrage, expériences, récits » et en a signé le mot de présentation. En plus de proposer une fascinante incursion dans les parcs et les lieux historiques de la province, cette publication explore les dynamiques régissant la conception du rapport de l’être humain avec la nature au Québec. 

Pour sa part, Katy Taridirectrice, collections – programmes et services aux publics Pointe-à-Callière, Cité d’archéologie et d’histoire de Montréal, et chercheuse collaboratrice au Laboratoire, est l’auteure d’un article intitulé « “Racines de mer” : Réminiscences du patrimoine maritime du Québec ». À travers la présentation de l’exposition permanente « Racines de mer » du Musée maritime du Québec, elle aborde la forte empreinte laissée par le fleuve Saint-Laurent sur la vie des populations du littoral, révélant au passage une culture maritime d’une autre époque.  

Joanne Burgess signe de son côté l’article « La nature dans l’espace domestique : L’engouement victorien pour les jardins d’hiver ». La directrice du LHPM et professeure au département d’histoire de l’UQAM relate la fascination exercée au 19e siècle par les jardins d’hiver. Le texte illustre comment ces grandes serres, qui jouxtent les résidences bourgeoises, suscitent l’émulation chez les victoriens, au point de transformer le paysage urbain ainsi que les pratiques horticoles des citadins. 

Ce numéro de Cap-aux-Diamants est disponible en format numérique et en kiosque. Bonne découverte!