Claudèle Richard

Le chemin de fer comme acteur dans l’urbanisme montréalais contemporain: le cas de l’axe ferroviaire LaSalle-Hochelaga                                                                      Doctorat en études urbaines, UQAM
Dir. : Dany Fougères
Curriculum vitae

Depuis septembre 2021, Claudèle Richard occupe le poste de responsable, communications et site Web. Elle fut précédemment adjointe aux communications et site Web, soit de 2019 à 2021. Au printemps 2019, l’obtention d’une bourse de stage d’une durée de quatre semaines décernée par le Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal lui a permis de se joindre à l’équipe. Son stage en tant qu’auxiliaire de recherche de 1er cycle s’effectuait dans le cadre du projet Penser et construire la ville, de 1860-70 à 1930. Savoirs et savoir-faire urbains partagés : Montréal et la communauté des villes riveraines Saint-Laurent/Hudson, piloté par Dany Fougères, cochercheur au LHPM.

Claudèle détient un baccalauréat en histoire (2020) ainsi qu’une maîtrise en histoire (2022) de l’UQAM. Dans le cadre de son mémoire, elle s’est intéressée à la mise en place d’un service de collecte et d’élimination des matières résiduelles à Montréal entre 1868 et 1920 ainsi qu’aux enjeux environnementaux et de santé publique qui y sont liés. Depuis 2022, elle est doctorante en études urbaines à l’UQAM sous la direction de Dany Fougères.

Puisque les zones ferroviaires sont vues à la fois comme des non-lieux, mais aussi comme un acteur important de la vie quotidienne faisant souvent obstacle à la mobilité intra-urbaine, son projet de thèse, ayant pour titre Le chemin de fer comme acteur dans l’urbanisme montréalais contemporain: le cas de l’axe ferroviaire LaSalle-Hochelaga, vise à étudier la présence de cette voie ferrée dans l’écosystème urbain de Montréal, cela en tenant compte de son historicité. Cela lui permettra à terme de proposer des manières novatrices et durables d’envisager le dialogue ville/ferroviaire.  

Son excellence académique lui a permis de figurer au Palmarès de la doyenne de la Faculté des sciences humaines en 2018 et en 2019. En 2020, elle a obtenu une Bourse d’excellence de niveau maîtrise du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal. Elle est également récipiendaire de la Bourse d’études supérieures du Canada au niveau de la maîtrise du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (CRSH), de la Bourse à la maîtrise en recherche du Fonds de recherche – Société et culture (FRQSC) ainsi que de la Bourse de recherche de l’Union des Municipalités du Québec (UMQ). Claudèle a aussi décroché la Bourse de doctorat du CRSH 2022-2026 et la Bourse de doctorat en recherche du FRQSC 2022-2026. Finalement, en 2023, elle a reçu la Bourse À nous la recherche décernée par le Vice-décanat à la recherche de l’ESG-UQAM.