Joanne Burgess

burgess_joanne-041_fiche
  • Directrice, Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal
  • Directrice, équipe en partenariat Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir
  • Professeure, Département d’histoire, UQAM
  • Ph.D. histoire (UQAM)

Département d’histoire
Université du Québec à Montréal
Case Postale 8888, succursale centre-ville
Montréal (Québec) H3C 3P8

Téléphone : 514-987-3000, poste 8311
Télécopieur : 514-987-7813
Local : A-1445
Courriel : burgess.joanne@uqam.ca
www.histoire.uqam.ca/

Champs de spécialisation

  • Histoire socio-économique, Canada-Québec, 19e-20e siècles
  • Histoire de Montréal
  • Histoire appliquée
  • Histoire urbaine
  • Histoire, musées et patrimoine
  • Patrimoine industriel
  • Patrimoine urbain

Principales réalisations

Les activités de recherche de Joanne Burgess et ses publications traitent de l’histoire de l’industrialisation et du travail, de même que de l’évolution de la société et de l’espace urbains aux XIXe et XXe siècles. Ses projets récents s’intéressent à l’histoire de la consommation, à l’évolution des pratiques et des espaces commerciaux dans la ville (1850-1880), à la vocation portuaire et maritime de Montréal et à son rôle comme plaque tournante des échanges économiques au XIXe siècle, ainsi qu’à la géographie et aux modalités de l’approvisionnement alimentaire du Montréal préindustriel.

Parmi ses publications récentes : « La recherche historique au Québec : quel rôle pour le musée », revue Musées, vol. 31, 2013 ; Le Vieux-Montréal, un « quartier de l’histoire » ?,2010 (dir., avec P.-A. Linteau) ; « L’histoire au cœur de la cité : l’expérience du Laboratoire d’histoire et de patrimoine de Montréal », dans Museos y parques naturales : comunidades locales, administraciones publicas y patrimonializacion de la cultura y la naturaleza, (2010) ; Une histoire illustrée du faubourg Saint-Laurent (2009) ; Imperial Tobacco Canada, 1908-2008, 2008 (avec M. Choko) ; « Le centre victorien : commerce et culture”, dans L’histoire du Vieux-Montréal à travers son patrimoine (2004).

Ses recherches intègrent aussi un intérêt pour le patrimoine urbain. Elle a ainsi participé à la réalisation d’études visant à documenter le patrimoine du Vieux-Montréal ainsi que l’histoire et le patrimoine de l’arrondissement historique et naturel du Mont-Royal. Depuis plusieurs années, Joanne Burgess collabore au travail de l’Écomusée du fier monde, où elle fut commissaire des expositions Paysages industriels en mutation (1996) et Une pinte d’histoire, le lait à Montréal (2003). Parmi ses autres projets avec des musées montréalais, il faut noter deux expositions virtuelles, Deux quotidiens se rencontrent au Musée McCord et Branle-bas de combat ! La vie au port de Montréal, 1939-1945 à la Société du Vieux-Port de Montréal. Elle a également contribué à des réalisations visant à faire de l’histoire un levier de développement social et communautaire; ses partenariats l’ont notamment associée à la Table de concertation du Faubourg Saint-Laurent, à l’Atelier d’histoire de la Pointe-aux-Trembles, à des comités d’école du quartier Hochelaga-Maisonneuve et à l’Association québécoise pour le patrimoine industriel.


Principaux projets de recherche en cours

  • Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine, devenir (CRSH, Programme de Subventions de partenariat. Chercheure principale; 2012-2017).
  • Villes : espaces, cultures et sociétés (FRQSC, Subvention de recherche, Programme Soutien aux équipes de recherche, Équipe de recherche en partenariat en fonctionnement. Chercheure principale; 2011-2015).
  • Alimentation, commerce et patrimoine : documenter les acteurs du Vieux-Montréal victorien, 1850-1880 » (Subvention du ministère de la Culture et des Communications du Québec, programme Aide aux projets en patrimoine culturel. Chercheure principale, 2013-2014).
  • Une chambre à soi. Les maisons de chambre de Montréal d’hier à aujourd’hui : une recherche exploratoire (Subvention du PAFARC, UQAM : Joanne Burgess et Winnie Frohn; partenaires, La Table de concertation du faubourg Saint-Laurent et le RAPSIM, 2011-2012).
  • Forum canadien de recherche publique sur le patrimoine (CRSH, Réseau stratégique de connaissance, 2008-2015). Co-chercheure.

Autres projets en cours, associés au chantier « Montréal, plaque tournante du commerce et de l’industrie » du projet Montréal, plaque tournante des échanges : histoire, patrimoine devenir :

  • Acteurs économiques du Vieux-Montréal et du Vieux-Port entre 1850 et 1950 (en partenariat avec Jean-François Drapeau et le MCC, Direction du patrimoine et des institutions muséales).
  • Le corridor du canal de Lachine : au cœur des échanges et des transports (en partenariat avec Alain Gelly et Parcs Canada).
  • Nourrir le quartier, nourrir la ville (en partenariat avec René Binette, Éric Giroux et l’Écomusée du fier monde).