Francis Lapointe

Entre commerce et culture » : l’émergence d’un réseau de fabricants et de commerçants dinstruments de musique à Montréal, 1820-1850                                    Maîtrise en histoire, UQAM
Dir. Joanne Burgess

Francis Lapointe œuvre comme musicien et gestionnaire dans le commerce et la réparation des instruments de musique depuis plus de vingt ans. Il a récemment entrepris un retour aux études et complété un certificat en histoire de l’UQAM en 2018, un certificat en musicologie et histoire de l’art de l’UdeM en 2020 et un certificat en muséologie de l’UQAM en 2021. Il a entamé sa maîtrise en histoire, profil humanités numériques, en automne 2021. 

Depuis 2010, il entretient un chantier de recherche et s’intéresse aux problématiques culturelles, économiques et sociales liées au commerce et à la facture des instruments de musique à Montréal. Pour son projet de maîtrise, il entrevoit de travailler sur l’émergence de ce secteur artisanal pendant la première moitié du XIXe siècle à Montréal. Par la création d’une metasource à partir d’un corpus varié, il espère étudier et questionner les acteurs et les réseaux qui structurent le domaine, en ciblant les tensions entre culture et commerce. Il souhaite également étudier l’offre d’instruments de musique lors de la décennie 1830 et brosser un portrait de la sociabilité musicale de l’époque.  

Francis est chargé de projets au sein de l’Association canadienne des luthiers et archetiers. Il est également collaborateur au projet de recherche interuniversitaire La vie musicale au Québec : pour un décloisonnement de l’histoire, 1919-1952 mené par le Centre de recherche interuniversitaire sur la littérature et la culture québécoises (CRILCQ). Il a présenté trois conférences en 2021 ; « Perspectives historiques sur le commerce et la facture des instruments de musique au Québec : 1830-1850, la naissance d’une industrie » dans le cadre des Rendez-vous de la recherche émergente du CRILCQ , « Le piano : vecteur du développement culturel et musical montréalais à la fin du XIXe siècle » à l’occasion du cycle de conférences de La vie musicale au Québec ainsi que « Les luthiers au Québec : fabricants de culture », lors des Rendez-vous d’histoire de Québec.